Direkt zum Hauptinhalt springen Direkt zum Hauptmenü springen

Wolfgang Schäuble et David Maria Sassoli tirent un bilan positif de la conférence sur la migration et l’asile en Europe

Le président du Parlement européen, David Maria Sassoli, a tiré un bilan positif : la « conférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe » du jeudi 19 novembre 2020 est pour lui une réussite. Il a ajouté espérer que la conférence ne soit que le point de départ d’une coopération renforcée entre les parlements au sujet des deux thématiques importantes que sont la migration et l’asile.

Après la table ronde de la matinée aux côtés de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, du président du Parlement européen, David Maria Sassoli, du président du Bundestag, Wolfgang Schäuble, et du directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations, António Vitorino, trois groupes thématiques se sont rencontrés l’après-midi pour trois discussions de 90 minutes sur différents sujets clés. Le premier groupe thématique avait pour sujet « La relation entre solidarité et responsabilité dans la gestion de la migration et de l’asile » ; ses conclusions ont été présentées par sa coprésidente, Andrea Lindholz (CSU), présidente de la commission de l’intérieur du Bundestag. Malgré les grandes différences de perspectives et d’expériences entre les représentants des différents États membres, tous partagent un grand intérêt à sortir de l’impasse de ces dernières années et à trouver des solutions ensemble, a déclaré Andrea Lindholz. « Nous sommes convaincus qu’il est urgent de réaliser des progrès substantiels dans les négociations », a-t-elle ensuite expliqué. Tous les efforts de réforme doivent cependant être évalués à l’aune des droits fondamentaux. L’humanité et le respect envers ceux qui cherchent une protection « ne seront pas bradés », a-t-elle ajouté.

Répartir les responsabilités de manière équitable et claire entre les États membres

Toujours selon la coprésidente du premier groupe thématique, « de très nombreuses personnes » sont aujourd’hui convaincues qu’un certain niveau obligatoire de solidarité européenne serait nécessaire pour gérer la migration. Ce niveau doit être défini plus précisément. Les responsabilités doivent en outre être réparties de manière équitable et claire entre les États membres et il est primordial de rendre les procédures de demande aux frontières avant l’entrée dans l’UE « conformes au droit, mais néanmoins viables », a affirmé Andrea Lindholz. Les fausses incitations à la « migration secondaire » vers des États membres non compétents doivent, quant à elles, être éliminées. La question des retours des demandeurs d’asile déboutés doit également trouver des réponses, a-t-elle déclaré. L’élue de la CSU a finalement ajouté que « notre politique ne sera crédible que lorsque nous protégerons celles et ceux qui nécessitent une protection et que nous rapatrierons celles et ceux qui n’y ont pas droit ».

Travailler avec l’Afrique en matière de migration

La députée européenne Marie Arena a présenté le travail du deuxième groupe, qui s’est intéressé au sujet intitulé « Dimension externe – Partenariats avec les États tiers ». La rencontre a clairement démontré que l’UE ne doit pas seulement coopérer avec le continent africain voisin dans les domaines de l’économie et de la politique de développement, mais également dans le domaine de la migration. Une approche fondée sur un partenariat de confiance est nécessaire. Marie Arena a également expliqué que la commissaire aux affaires sociales de l’Union africaine, Amira El Fadil, a fait remarquer que la pandémie de coronavirus aurait également des répercussions sur la migration. L’objectif doit être de créer des voies légales de migration et de lutter contre les passeurs, a ajouté la députée européenne.

De mesures d’intégration plus étendues

Le député portugais Luís Capoulas Santos s’est exprimé sur les conclusions du troisième groupe thématique, réuni autour du sujet intitulé « Migration légale et intégration ». Tous les intervenants se sont accordés à dire que la migration de main-d’œuvre devrait être possible « afin de combler les manques de notre marché du travail ». La mise en place de mesures d’intégration plus étendues revêt également un rôle important. Une proposition de cadre législatif à cet égard doit être prête pour 2021. Elle comprendra notamment la directive « carte bleue », a déclaré Luís Capoulas Santos.

Pour Wolfgang Schäuble, il s’agit d’une véritable mission européenne, « que nous pouvons assumer »

Dans son allocution finale, le président du Bundestag, Wolfgang Schäuble, a souligné que la thématique des réfugiés était celle « qui nécessite le plus une réglementation européenne commune ». Il s’agit là d’une véritable mission européenne, « que nous pouvons assumer », a-t-il déclaré avec conviction. Le président du Bundestag a également rappelé le rôle des parlements à cet égard. Compte tenu des différentes perspectives, parfois opposées, qui existent au sein de l’UE, les parlementaires doivent jouer le rôle de « courroies de transmission » et expliquer aux citoyens que « s’il faut relever cette mission, c’est parce qu’elle est primordiale pour l’avenir de l’Europe ». Il n’existe pas de solution parfaite, a-t-il concédé. C’est seulement si elle se montre mieux disposée à résoudre cette question que l’Europe pourra continuer à offrir à ses citoyens une vie basée sur la liberté, l’État de droit, la prospérité économique et la sécurité sociale. (hau/19.11.2020)

Vous trouverez ici la première partie du compte rendu de la conférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe. 

Vidéos de la conférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe - le 19 novembre 2020

00:04:00

Film de la conférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe

Retrouvez ici en bref les thèmes principaux de la visioconférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe du 19 novembre 2020 depuis le Parlement européen et le Bundestag allemand.

Informations complémentaires ici.

Téléchargement
  • Type de média Vidéo
  • Format MP4

Vidéos de la conférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe

00:04:00

Film de la conférence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe

00:01:04

Andrea Linholz lors de la con­fé­rence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe

00:01:43

Lars Castellucci lors de la con­fé­rence interparlementaire de haut niveau sur la migration et l’asile en Europe

    Der­nières nou­velles

    En route pour Lisbonne. Passage de témoin par la vice-présidente du Bundestag Dagmar Ziegler

    De jeunes artistes exposent pour l’Europe au Bundestag

    Conférence sur l’évaluation des activités d’Eurojust le 1er décembre 2020 à Bruxelles